Fort Ardraco (Scénario d'Ed Greenwood)

Qualité de l'interprétation du personnage (RP) Allant de 1 à 5 :
  • 1 : Interprète très mal son personnage, en contradiction avec son alignement, etc...
  • 2 : Interprète assez mal son personnage, (vague omniscience, utilisation d'informations hrp)
  • 3 : Interprète correctement son personnage.
  • 4 : Interprète bien son personnage et le fait évoluer, utilise ses traits, son background, etc...
  • 5 : Interprète très bien son personnage et lui donne une personnalité identifiable qui contribue à en faire un personnage mémorable.
Qualité de jeu en groupe, de 1 à 5 (jeu) :
  • 1 : Ignore ou empêche le groupe de faire évoluer les situations qui sont crées, qu'elles soient utiles au scénario ou non.
  • 2 : Ignorer ou empêche un joueur ou le MJ de faire évoluer les situations qu'il créé.
  • 3 : Joue dans le sens du groupe.
  • 4 : Permet à un autre joueur ou MJ de faire évoluer ou de créer des situations de jeu ensemble.
  • 5 : Permet au groupe de faire évoluer ou de créer des situations de jeu ensemble.
Qualité de forme (qualité) de 1 à 5 :
  • 1 : Fautes de français nombreuses et non respect des conventions d'écriture.
  • 2 : Lecture globalement désagréable ou peu compréhensible.
  • 3 : Qualité correcte.
  • 4 : Bonne qualité d'écriture, inventivité, synthétique ou facilement compréhensible.
  • 5 : Très bonne qualité d'écriture, style propre.
Elëwin
Elëwin

Ce moment de calme accordé aux explorateurs ne semblait pas vouloir s'arrêter. En effet, Nizam ne constatait aucun signe de présence humaine aux alentours.
Cela voulait-il dire que la stratégie des bandits du fort était d'en renforcer les défenses et de s'y terrer quoi qu'il en coûte ? A moins qu'il ne reste plus personne finalement ? Mais où étaient les personnes enlevées dans ce cas ?
Toutes ces interrogations trouveraient leurs réponses s'ils continuaient leur exploration.
D'ailleurs, Nizam, Elëwin et Nora étaient décidés pour s'y rendre ! Bran et Tilouka seraient-ils rassurés ? Sam suivrait-il son ami ?

22/10/2021 06h23
Sam OrgeJuteux
Sam OrgeJuteux

Sam avait eu la bonne surprise que son tour de garde se passe bien. Rien n'était venu perturbé le repos du groupe et c'est en entendant ses camarades s'agiter qu'il rentra dans la demeure effondrée. Nizam souhaitait savoir ce qu'on allait faire, Bran voulait connaitre l'état de nos corps et compétences accessibles, Elëwin tentait de nous convertir à sa foi et enfin Nora bousculait un peu l'halfelin pour passer et aller dehors, énervée de la tournure des évènements.

Ce groupe n'était pas simple à gérer et ses membres étant tellement hétéroclites, le petit blond doutait qu'un jour cela roule comme avec du papier à musique. Cependant, il fallait faire avec et si dame fortune avait agit ainsi c'était qu'il y avait un intérêt. Alors le semi-homme intervint
pour répondre à certaines questions.

- "Je me sens capable de reprendre notre mission d'exploration mais je n'ai pas de compétences particulières de mon côté"

En annonçant cette phrase Sam sortit sa rapière et la regarda méticuleusement afin de détecter d'éventuelles tâches de sang à nettoyer. Ce qu'il fit prestement d'ailleurs. Il la rangea dès que le barde fit sa tape amicale et lui emboita le pas pour le suivre. C'est alors que l'halfelin reprit sa position pendant la marche pour retourner au fort afin de reprendre la stratégie qui leur valait d'être toujours en vie (Perception, discrétion).

Console R.P.

Lancé de 1d20-1 ~ [20] : 19

Lancé de 1d20+9 ~ [17] : 26

22/10/2021 17h17
Nizam Al-Hafez ibn-Ramavi
Nizam Al-Hafez ibn-Ramavi

Juste avant que le surprenant halfeline ne s éloigne à nouveau, le barde réalisa plusieurs choses qui lui tournaient dans la tête depuis un moment et se dit qu il etait temps de les partager. Il fit un petit mouvement pour maintenir Sam à ses côtés et repassa le nez dans l embrasure de la porte :

- au cas où quelque chose m arriverait, une petite information pour vous.

Et d un geste, il fit sauter le bouton de sa poche poitrine pour en tirer une petite clef de cuivre. Clef qu il remit presque immédiatement en place.

- j ai trouvé ça sur le garde qui était tombé de la plafeforme. Peut etre que ça n ouvrait que son coffre à bruit... mais peut etre que ça ouvre une serrure de petite taille quelque part dans ces murs.

Il se tut et après un instant d hésitation, il se retourna pour prendre le chemin des murailles. Il avait en définitive préféré ne pas réveiller de débat sur leur stratégie, l argenterie trouvée dans le charriot défoncé etc...

Edition 26/10/2021 19h04 par Nezami
26/10/2021 19h02
FroloX
FroloX

Ainsi, bien décidés à explorer plus avant ce mystérieux repaire, les explorateurs se remirent en marche. Toujours sur leur garde, attentifs aux indices offerts à leurs sens ravivés, ils rejoignirent l'entrée du fort rapidement.
Décidément, s'ils n'étaient pas passés si prêt de la mort de deux compagnons plus tôt dans la journée, ils pourraient dire que : c'est vraiment trop facile !

Le poste de garde n'avait pas bougé, ni l'imposant pont de pierre fait d'un bloc, qui surplombait les douves. C'est donc un peu rassuré qu'ils s'engagèrent dans la grande salle, sous le regard immobile de la statue draconique.

Quelles précautions allaient-ils prendre ? Allaient-ils suivre le plan proposé par Nizam ? La pierre déposée sur la trappe par Sam ne semblait pas avoir bougée... les corps sans vie du canidé et du minotaure étaient toujours là également, témoins de leur précédent passage.

Au fond des trois salles ouvertes face à eux, autant de portes leur offrait un chemin possible. Il y avait également deux trappes, une fermée dans la salle et une autre sous les décombres de la petite salle centrale...
Et les deux immenses coffres apparemment piégés ?

04/11/2021 11h30
Thomiry devaldoré
Thomiry devaldoré

Bran affichait toujours un visage aussi impassible en surface, propre à laisser penser qu'il était mécontent mais en son fort intérieur il était plutôt soulagé de la réponse des uns et des autres.
Cette décision démontrait une certaine résolution qui ne confinait pas au suicide héroïque et vain mais à une vraie volonté de poursuivre et de rentrer en vie.
Tandis qu'ils s'en retournaient aux ruines, il traînait un peu en retrait du groupe afin de vérifier son équipement. La corde de son arc était toujours bien tendue, il avait encore pas mal de flèches en réserve et son épée était propre et opérationnelle.

Au moment ou ils pénétrèrent à nouveau dans le fort, il pressa le pas afin de reprendre la tête de l'expédition en compagnie du semi-homme. Il inspira un grand coup et reprit son rôle d'éclaireur avançant aussi discrètement que possible tout en restant aux aguets. {Perception et Discrétion}

Revenus dans la grand salle, son cœur s’accéléra un instant tandis qu'il guettait le moindre signe d'une éventuelle embuscade. Il se rassura en constatant qu'il n'en était rien mais sans pour autant baisser sa garde.
Presque instinctivement, il se dirigea vers la salle ou gisait le corps du minotaure.

Si j'était eux, je mettrais la créature la plus féroce pour garder l’accès aux pièces les plus importantes. C'est surement derrière cette porte que l'on pourra trouver notre ennemi.

-------------

Perception: 11
Discrétion: 21

-------------


Sans un bruit, Bran dépassa le corps du minotaure, puis rejoignit la petite salle au fond à droite. Longue d'une bonne dizaine de mètres et deux fois moins large, elle était totalement vide. Au fond, une porte semblable à celle à côté de laquelle il se trouvait...

Console R.P.

Lancé de 1d20+7 ~ [4] : 11

Lancé de 1d20+5 ~ [16] : 21

Edition 15/11/2021 08h05 par FroloX
12/11/2021 11h15
Nora Salander
Nora Salander

On était enfin de retour au fort, chaque pas que nous faisions nous rapprocher de mon équipement, heu... des prisonniers ! En espérant que cette fois personne n'ait l'idée saugrenue d'aller se reposer en arrière. Bon d'accord c'était agréable de laisser les muscles se reposer après des combats âpres mais l'ennemi n'allait pas se tuer tout seul !

Une fois de retour dans la pièce du minotaure, j'avisais la regard attentif de notre alerte -et seul- archer quand à la pièce du fond. Quoique gardais le monstre c'était sans doute important, même si cela avait peut-être été déplacé (mes affaires ? Hmpf...). Je lui fis un signe de tête lui indiquant que j'y allais et m'approcha le plus silencieusement possible de la porte [discrétion], m'y coulant comme un chat avant de l'ouvrir et d'aviser ce qui pouvait y avoir de l'autre côté, le visible comme le caché [perception].

----------


Un peu moins silencieusement, Nora suivit Bran dans son exploration, et osa même s'aventurer jusqu'à la dite porte au fond de la pièce.
Aucun mécanisme ne s'enclencha à son passage, comme ce fut le cas pour Tilouka... Une chance ou la logique de Bran qui se vérifiait ?
La poignée de la porte était rudimentaire et ne comportait pas de serrure ou de loquet, aussi s'ouvrit-elle sans soucis.

Entrouverte, la porte laissa filtrer la lumière du jour... Et une odeur de paille et de foin ! Glissant un oeil, Nora pu voir une immense salle - de banquet ? - sans plafond. Autour d'une table capable d'accueillir des dizaines de convives, un bon nombre de destriers squelettes ! Certains tournèrent la tête dans sa direction, placides, sans réagir.

Console R.P.

Lancé de 1d20+5 ~ [4] : 9

Lancé de 1d20+4 ~ [6] : 10

Edition 15/11/2021 09h03 par FroloX
14/11/2021 19h32
Sam OrgeJuteux
Sam OrgeJuteux

Sam n'en croyait pas ses yeux, Nizam avait fait une cachoterie avec cette clef ! Mais il ne s'en offusqua pas car c'était bien mineur comme élément. Personne n'avait joué sa vie pour ça et il lui rendit un sourire avant de prendre le large pour accomplir sa mission d'éclaireur.

Ils étaient revenus au point de départ et les mêmes questions étaient toujours présentes : quelle direction ? Bran avait choisit la porte du minotaure, Tilouka avait condamné le couloir central... Il restait donc la salle par laquelle le chien de l'enfer était apparut. Sam jeta son dévolu dessus et c'est avec le pas le plus léger possible [Discrétion] qu'il se dirigea vers la porte fermée.

Avant de faire son drakéide, il inspecta du mieux qu'il pouvait la pièce pour en éviter les pièges [Perception] et en débusquer les trappes [Investigation] ou autres trouvailles intéressantes. Puis vint la fameuse porte qu'il fallait ouvrir. Toujours les sens en alerte, il se lança pour voir ce qu'il se cachait derrière.

Console R.P.

Lancé de 1d20+9 ~ [15] : 24

Lancé de 1d20-1 ~ [14] : 13

Lancé de 1d20+1 ~ [5] : 6

Edition 16/11/2021 19h54 par Dragon-Pourpre
16/11/2021 19h46
Nizam Al-Hafez ibn-Ramavi
Nizam Al-Hafez ibn-Ramavi

Nizam suivi ses compagnons, sur ses gardes, prêt à intervenir, son arbalète levée prête à tirer. Mais rien ne sortit des fourré. Ni homme ni monstres. Ils pénétrèrent donc de nouveau dans le fort qui semblait dans le même état que deux heures auparavant.

C'est vraiment étrange que rien ne se passe. Ni mouvement, ni attaque surprise, ni changement de décor...

Ses camarades s'avancèrent vers les portes que rien ni personne n'avait encore condamné. Lui resta en retrait. En pénétrant dans la pièce, il inspecta les lieux pour voir si quelque chose, même d'anodin, avait bougé depuis leur départ et si quelque chose se passait au niveau de la trappe. Ne constatant rien, il traversa la pièce, alla se caler contre la statue et attendit, à l'affût. Il sentait bien que dès qu'un des compagnons ouvrirait un huis, le manège risquait de recommencer. Il était donc prêt à se déplacer du bon côté et tirer pour couvrir ses compagnons.

________________________________
HRP :
test personnel PER pour voir si Nizam comprend le trouble de Sam. 1D20-1 = 7. Echec.
Investigation = 1D20+4 = 6

Console R.P.

Lancé de 1d20-1 ~ [8] : 7

Lancé de 1d20+4 ~ [2] : 6

Edition 16/11/2021 22h39 par Nezami
16/11/2021 22h38
Elëwin
Elëwin

Sam attrapa la poignée de la porte, bien décidé à l'ouvrir pour découvrir ce qu'elle cachait. Pourtant, elle ne bougea pas d'un pouce. D'un rapide coup d'oeil, il constata qu'elle n'avait pas de serrure... Et qu'il ne devait pas y avoir une barre pour la maintenir fermée. Non, le chambranle était légèrement affaissé. C'est ce qui devait bloquer la porte !

De son côté, Nora devait prendre une décision. Derrière elle, Nizam veillait, arme au poing. Très vite il fut rejoint par Elëwin, qui arc en main, venait en soutien de Sam ou Nora. Tilouka, sur le qui vive était à leur niveau également.

Console R.P.

Lancé de 1d20+1 ~ [18] : 19

20/11/2021 17h33
Nora Salander
Nora Salander

Je commençais vraiment à en avoir ma claque des illusions et autres miroirs aux alouettes. Quand on posait le regard quelque part dans ce donjon on avait soit droit à un charme fantasmagorique ou alors c'était un trublion qui sortait d'une trappe pour t'escamoter un carreau entre les omoplates.

Je fis quelques pas dans la salle en longeant le mur, consciente de la présence de mes compagnons à quelques mètres de moi, sans doute aussi circonspect que je l'étais, les deux armes au poing que je venais de sortir. Tous les sens en alerte afin de ne pas obtenir un troisième œil de la part d'un arbalétrier caché dans le sol ou le plafond [perception]

Je savais que derrière ces apparences de palefroi squelettiques se cachaient sans doute des bovins ou autres créatures moins impressionnantes -mais néanmoins dangereuse- mais je ne voulais pas taillader tout de suite dans du mirage afin d'effacer ce dernier. Je chercha du regard un objet à proximité -un chandelier, une chaise abandonnée dans un coin, n'importe quoi- que je pourrais lancer sur la tronche du plus proche, histoire de déclencher une réaction.

Console R.P.

Lancé de 1d20+4 ~ [10] : 14

23/11/2021 18h49
Tylooka
Tylooka

Avant de reprendre notre exploration dans cet enfer qui avait l'air sans fin. Tylooka et la bande s'était reposé au meme endroit que l'autre jour. Un cauchemar lié aux visions qu'il a eu au porte de la mort face au minataure, l'extirpa brutalement de son sommeil.
L'équipe était en route.

Retour a la case départ.

Sauf que la... aucun danger a l'horizon, la progression se déroulait sans probleme et l'on découvrait de nouvelle salles. Mais, sa fidele épée a la main, le drakéide tournait la tete de partout dans le moindre recoin pret a contrer toute attaque surprise.

Pas question de me faire avoir une nouvelle fois.

Console R.P.

Lancé de 3d10+2 ~ [6,5,10] : 23

25/11/2021 22h27
Sam OrgeJuteux
Sam OrgeJuteux

Sam était contrarié pour 2 raisons, sa curiosité était encore mise à mal, et il fallait une compétence qui lui faisait défaut, c'est à dire de la force. L'halfelin réfléchit un moment en se demandant s'il n'allait pas demander de l'aide à Tylooka mais les récents évènements lui disaient de se débrouiller tout seul, quitte à lui passer le flambeau après un échec.

C'est donc avec de la conviction, et surtout de la chance, qu'il tira de ses deux mains sur la porte. Il avait bien compris que c'était passé tout juste mais cela débloqua la situation. Son ouverture n'avait pas été sans heurt car le petit être fut éjecté à terre lorsqu'elle céda.

On pouvait y voir derrière un énorme tas de gravats, de poutres à moitié calciné et de racines qui courent depuis la végétation qui a tout envahi. Il se releva donc pour passer une tête dans la nouvelle salle qui se découvrait à lui car s'y aventurer était plutôt suicidaire. En se penchant un peu, Sam vit que la porte de droite, la salle où le plafond s'est écroulé sur le drakéide donnait aussi sur ce lieu.

En somme il avait trouvé un jolie cul-de-sac... La déception se lu vite sur son visage. Il rebroussa chemin pour aller voir ses camarades et en passant devant le guerrier lui fit un sourire de satisfaction, fier de ses muscles. Il continua jusqu'à la seule pièce qui restait encore digne d'intérêt en faisant son rapport.

- "Il n'y a rien de mon cô...."

Mais l'halfelin ne termina pas sa phrase en voyant des chevaux squelettes avec du foin. Clairement quelque chose n'allait pas, cependant il se mit à penser que cela ferait le meilleur effet de monter sur un tel destrier. Il se voyait déjà la cape au vent avec l'animal cabrant devant une pleine lune avec un S sur son torse. Le petit être blond revint sur Terre rapidement en voyant Nora vouloir s'en prendre à ces bêtes tranquilles.

- "A ta place j'éviterai de les effaroucher. Propose leur plutôt du foin et caresse les. Cela fera tout aussi bien l'affaire. Et si tu as peur je m'en occupe !"

En attendant la réaction de la pirate, il scruta la pièce afin d'en percer le mystère [Perception] et ainsi comprendre ce qui se cachait sous cette illusion, où pourquoi pas, la source de cette magie.

Jet de Force Discord 1d20 : 12

Console R.P.

Lancé de 1d20-1 ~ [15] : 14

25/11/2021 22h42
Elëwin
Elëwin

Sam prit la décision d'insister et finit par obtenir ce qu'il voulait. Avec un crissement inquiétant, la porte céda au milieu d'un nuage de poussière et de pierres délogées du plafond. Ainsi il put accéder à la pièce suivante...
Ou plutôt, il avait accès aux restes en ruine du fort ! A ciel ouvert, mais envahit par les arbres, les racines et les ronces, ce pierrier était tout sauf stable ! Ainsi Sam préféra rejoindre Nora dans l'autre pièce.

Elëwin était resté dans la grande salle à surveiller ses deux compagnons et il frisa la crise cardiaque lorsqu'il vit l'halfelin tomber en arrière dans un nuage de poussière. De retour quelques heures plus tôt lorsque Tilouka était tombé dans un piège semblable, il fut soulagé de constater que Sam avait eut plus de chance.
Il lui sourit lorsqu'il revint en arrière, vu l'impraticabilité de ce passage, et il s'engagea à sa suite dans la salle de réception.
Cette nouvelle pièce, dépourvue de toit, était plus grande encore que la salle à la statue. Lorsqu'on entrait, on découvrait une table pouvant accueillir plusieurs dizaines de convives en son centre. Il y avait aussi une arche de pierre tout à droite, du même côté que l'entrée. Elle semblait ouvrir sur des escaliers en colimaçon qui s'enfonçaient dans les profondeurs.
Il y avait bien sûr les fameux destriers squelette, occupés à leurs affaires - manger du foin qui disparaissait entre leurs mâchoires nues - et une porte au fond de la pièce, soit à une bonne vingtaine de mètres d'eux.

L'illusion était grossière et personnes n'était duppe sur l'identité des créatures cachées sous ce voile magique. Des meuglements à peine étouffés confirmaient même leur impression.
Sur la table, les restes d'un repas récent témoignait de l'activité des occupants du fort. Mais pour le moment, nulle trace d'eux.

L'un des compagnons prendrait-il le risque d'agir comme le suggérait Sam ? Ou comme l'avait prévu Nora, au risque de provoquer la panique des "chevaux morts-vivants" ?
Peut-être les ignoreraient-ils simplement pour s'intéresser à la porte du fond ou aux escaliers ?

Console R.P.

Lancé de 1d20 ~ [13] : 13

Edition 26/11/2021 11h51 par FroloX
26/11/2021 11h50
Nizam Al-Hafez ibn-Ramavi
Nizam Al-Hafez ibn-Ramavi

Nizam quitta son poste d'arrière-garde et avança avec précautions. Il lança un regard entendu à Elëwin puis à Bran pour leur signaler qu'il allait assurer la couverture dans la nouvelle pièce.

En s'approchant, il entendit des meuglements qui ne l'étonnèrent qu'à moitié. En revanche, il la vue des chevaux lui décrocha presque la mâchoire. Il comprit aussitôt ce qui se cachait derrière ces ossements en mouvement... mais quand-même, quelle vision !

Remis de ses surprises, il fit un pas dans la pièce pour inspecter du regard les angles et les endroits sombres à la recherche d'une irrégularité (Investigation). Il attendit aussi que Sam et Nora aient constaté sa présence pour continuer sa progression.

L'endroit ne devait vraisemblablement pas recéler de piège mais il devait sans doute exister des passages ou des oeilletons où l'ennemi pouvait les voir et les écouter. Aussi prit-il grand soin de se déplacer sur la pointe des pieds pour étouffer ses mouvements (Discrétion) ... En pure perte ! La tension nerveuse rendait ses mouvements patauds.

Bon, de toute façon, maintenant qu'on est en chemin...

Longeant le mur, Nizam alla se poster contre l'arche de pierre qui devait servir d'arrivée à un escalier descendant. Il avait toujours son arme entre les mains, le carreau encoché, prêt à réagir. Sans quitter la protection de l'embrasure de pierre, il avança légèrement la tête pour inspecter l'escalier : présence d'individus en contrebas, courant d'air, bruit inattendu, marche anormale ou anomalie de l'arche de pierre laissant suspecter un piège... (Investigation)

___________________

HRP :
- 1er test Investigation = 21 (étude des coins sombres de la pièce)
- test discrétion = 5 (déplacement silencieux)
- 2e test Investigation = 16 (études de l'escalier)

Console R.P.

Lancé de 1d20+4 ~ [17] : 21

Lancé de 1d20+3 ~ [2] : 5

Lancé de 1d20+4 ~ [12] : 16

Edition 28/11/2021 13h09 par FroloX
27/11/2021 20h57
Thomiry devaldoré
Thomiry devaldoré

Mais quel genre de piège était ce là encore?
Bran ne cessait de retourner la question dans sa tête en observant les lieux. Des squelettes animés de chevaux. La chose aurait pu être convaincante si ce n'était la présence de foin que mangait les créatures, les quelques meuglements qui se faisaient entendre ça et là et la myriade d'autres illusions et supercheries auxquelles ils avaient déjà eu affaire....
Néanmoins la configuration des lieux était idéale pour une embuscade, il les imaginait déjà pris sous des tirs croisés d'arbalète au milieu d'une troupe de bovins paniqués, prêt à les piétiner et empêchant toute possibilité de riposte.....

Tout en gardant ce macabre scénario en tête, il s'avança dans la pièce à la suite des autres tout en gardant les yeux rivés sur les murs de la pièce à la recherche du moindre signe trahissant l'ouverture d'une trappe ou de quoi que ce soit de suspect. (Jet de perception)

Prudemment il vint rejoindre Nizam près de l'arche en pierre, seul endroit qui pourrait servir de couverture en cas d'attaque. Il laissa le barde inspecter l'escalier afin de s'assurer qu'il n'y avait pas de danger imminent, attendant une confirmation de sa part avant de pouvoir s'y engager en éclaireur.

---------------------
Jet de perception: 1d20+5= 19

Console R.P.

Lancé de 1d20+5 ~ [14] : 19

04/12/2021 12h12
Elëwin
Elëwin

Guidé par leur instinct, les explorateurs décidèrent qu'il valait mieux laisser les destriers-vaches tranquille pour se concentrer sur le reste de la salle. Particulièrement attentif à d'éventuelles trappes ou portes dérobées, ils s'attendaient à voir un nouveau commando de bandits leur tomber dessus ! Pourtant, aucun bruit ou mouvement suspect ne vint.

L'arche de pierre fut le passage qui attira Nizam et Bran, bientôt rejoint par Elëwin qui se déplaçait tel un chat, l'arc prêt à servir.

- Vous avez vu quelque chose ? Murmura-t-il en arrivant à leur niveau.

Mais non, ils n'avaient rien vu. Les marches en
colimaçon descendaient dans l'obscurité et nul bruit ne filtrait jusqu'à eux.
A moins que ?
Bran sourcilla, car il lui semblait percevoir une respiration. Elle avait l'air calme... Mais c'était si diffut que cela aurait pu être le fruit de son imagination.

Console R.P.

Lancé de 1d20+3 ~ [13] : 16

Edition Hier 22h49 par FroloX
Hier 22h49