La Croisée des Mondes

Qualité de l'interprétation du personnage (RP) Allant de 1 à 5 :
  • 1 : Interprète très mal son personnage, en contradiction avec son alignement, etc...
  • 2 : Interprète assez mal son personnage, (vague omniscience, utilisation d'informations hrp)
  • 3 : Interprète correctement son personnage.
  • 4 : Interprète bien son personnage et le fait évoluer, utilise ses traits, son background, etc...
  • 5 : Interprète très bien son personnage et lui donne une personnalité identifiable qui contribue à en faire un personnage mémorable.
Qualité de jeu en groupe, de 1 à 5 (jeu) :
  • 1 : Ignore ou empêche le groupe de faire évoluer les situations qui sont crées, qu'elles soient utiles au scénario ou non.
  • 2 : Ignorer ou empêche un joueur ou le MJ de faire évoluer les situations qu'il créé.
  • 3 : Joue dans le sens du groupe.
  • 4 : Permet à un autre joueur ou MJ de faire évoluer ou de créer des situations de jeu ensemble.
  • 5 : Permet au groupe de faire évoluer ou de créer des situations de jeu ensemble.
Qualité de forme (qualité) de 1 à 5 :
  • 1 : Fautes de français nombreuses et non respect des conventions d'écriture.
  • 2 : Lecture globalement désagréable ou peu compréhensible.
  • 3 : Qualité correcte.
  • 4 : Bonne qualité d'écriture, inventivité, synthétique ou facilement compréhensible.
  • 5 : Très bonne qualité d'écriture, style propre.
Belbjornn
Belbjornn

Assis en tailleur sur l'herbe, je regarde mon grog. Enfin, ce qu'il en restait.

Je m'étais intéressé à son sortilège bien qu'incapable de la relier à une tradition magique bien particulière.

Effectivement, il ne m'avait pas fallu longtemps pour comprendre qu'elle allait utiliser un sortilège de réparation après ses paroles à l'aubergiste.


- Je suis d'accord avec vous Dame N'Waukee. D'autant que je n'ai pas de sortilèges qui aurait pu le mettre hors de combat sans le tuer. Et je n'aime pas tuer pour quelques tasses cassées. Hors, j'ai eu l'impression qu'il cherchait à ce qu'on l'agresse.

- Je ne voulais pas lui laisser ce plaisir. Dis-je avec un sourire narquois.

- Mais je ne pouvais laisser passer ce manque de savoir vivre envers vous et ce bon tenancier.

A la mention de mon maître, je pris un regard vague comme si je le rejoignais en pensée.

- Mon bon maître Sardoz, sans lui je ne serais pas de venu un compagnon vous savez. Je lui dois tout bien qu'il ne répondait jamais à mes questions directement.

- Il faut que je vous raconte cela depuis le début !!! Nous débattions sur l'origine de Forge et des techniques ancestrales. Comme vous le savez, les Dvaergen sont les premiers à avoir forger. Les Aldarons n'ont fait que nous copier.

- Et comme d'habitude, le débat fut court sur ce sujet. Enfin, pas vraiment, je touchais un mot sur l'épée qui porte le nom "[lg:Alasse]" qui selon certains historiens humains aurait été la première épée qui a été forgée.

- En plein débat, le Maître des Forges Sardoz à dit : "Il faudrait que l'on te mette du plomb dans la cervelle, Belbjornn."

- Nous fûmes tous très surpris par son intervention que nous nous sommes arrêtés tous d'un bloc à parler.

- Nombreux regard étaient interrogateurs mais pas le mien. Je lui répondis du tac au tac, "Mais Maître, vous savez bien que cela n'est pas possible !!!"

- Et il me fut répondu : "En es-tu sûr ?"

- Sur mes temps libres, j'ai cherché dans les tablettes de nos archives. Ecumé la Grande Forge, posez pas mal de questions. Tous me répondaient par un sourire narquois : "Je ne sais pas apprenti".

- Donc quand je suis devenu compagnon, j'ai demandé à ce que me soit confié la mission de déterminer s'il était possible de mettre du plomb dans la cervelle d'un Dvaerg.

- He bien voilà, je reçu l'accord de Maître Sardoz mais accompagné de la condition que je fasse pas de l'expérimentation sur un Dvaerg mort ou vivant.

- C'est ma mission, j'ai pas encore trouvé grand chose. Les bibliothèques humaines ne comportent pas grand chose sur la forge et encore moins sur le sujet. Et je commence à manquer de fonds ...

Un silence s'ensuit, sirotant ce qui reste du grog.

Edition 26/04/2021 12h37 par Belesprit
26/04/2021 12h34
Amarok N'waukee
Amarok N'waukee

Amarok commença à regarder le nain en biais avec un regard exhorbité, attitude fort peu discrète qu'elle adoptait généralement lorsqu'elle ne comprenait rien à ce qui se passe. Et pour le coup, elle ne comprenait rien à ce que lui racontait son nouveau compagnon. Déjà, elle avait du mal à voir précisément ce qu'était le "plomb". Ensuite, comme son esprit agile imaginait que c'était une sorte de substance dont les gens des profondeurs sont férus... elle ne comprenait pas pourquoi ces petits hommes trapus voulaient se mettre du plomb dans la "cervelle", terme qu'elle n'employait pas mais comprenait.

Pendant ce qui lui parut un long moment, elle fixa Belbjornn avec une grimace assez évocatrice de son trouble sans trouver quoi dire.

- Du "plomb"... dans la cervelle, finit-elle par répéter. Si ça ressemble à ce que je crois que je pense que ça ressemble... ça doit être à la fois très douloureux et mortel. Est-ce un châtiment qui punirait un quelconque horrible méfait ?

Mais oui ! C'est ça ! Ce type est un détraqué je te dis ! Même ses congénères veulent lui faire les pires trucs pour s'en débarrasser !

L'évocation de la voix dans sa tête lui fit faire un geste de recul vis-à-vis du nain.

- Vous... ? Vous êtes un banni, c'est ça ? Qu'avez vous fait ?

Elle se dressa soudain et se campa sur ses appuis

- Qu'avez-vous fait pour qu'on vous chasse de chez vous en vous promettant de vous fumer l'esprit comme un flétan ?

27/04/2021 11h19
Belbjornn
Belbjornn

Surpris par l'affirmation d'Amarok, il suffoque sous l'effet de l'émotion ...

- Mais, ... Respiration bruyante. Mais, ... Respiration bruyante.

- Banni moi ? Non, ... Respiration bruyante.

Reprenant son aplomb...

- Un châtiment ? Non, je ne le pense pas ... Maître Sardoz m'aurait probablement ordonné de le pratiqué sur une quelconque race ennemie. De plus, c'est contreproductif. Cela tuerait certainement le sujet.

- Cela n'a aucune praticité !!! M'exclamais-je.

- Et de plus, je ne fais pas partie de l'Ordre des Inquisiteurs. Ce sont les seuls à pouvoir interroger les prisonniers.

Prenant une moue boudeuse. Je garde le silence.

- Et puis, c'est dans ma tête que l'on veut mettre du plomb dans la tête. PAS DANS CELLE DE QUELQU'UN D'AUTRE.

- Je ne vois pas l'intérêt de Maître Sardoz après avoir tant fait pour moi pour me tuer ensuite. Sans lui, je n'aurais pu être compagnon. Dis-je me prenant la tête entre les mains.

Edition 27/04/2021 13h34 par Belesprit
27/04/2021 13h32
Amarok N'waukee
Amarok N'waukee

Amarok se frotta l'arrière du crâne comme si ça l'aidait à réfléchir. Elle écouta longuement les explications du maître puis finit par dire :

- Dis comme ça... ça semble convaincant. D'accord. "mettre du plomb dans votre cervelle" ... En voilà une énigme ! Vous êtes vraiment des gens étranges, vous autres Dwaerg.

Elle se détendit un peu et revint se mettre à côté du nain au moment où Georges lui ramenait une cruche de vin.

- Tenez ! C'est réparé ! fit-elle en à l'aubergiste en tendant la cruche vide avant de reprendre l'autre pour se servir immédiatement.

Lorsqu'il fut parti, elle se retourna de nouveau vers Belbjornn :

- Parlez-moi des coutumes de votre peuple. Nous ne croisions que rarement des gens comme vous dans mes plaines d'Arolavie. Il faut dire que nous ne croisons pas grand monde. Ma tribu a pour habitude de rester éloignée de... des ennuis. Mais parfois, nous faisions commerce avec des Dwaerg. Je ne les voyais presque jamais. J'étais souvent en chasse mais ... Vous chassez par chez vous? Comment sont vos huttes ?

28/04/2021 08h43
Belbjornn
Belbjornn

Alors que le tenancier me tend un nouveau Grog que j'attrape par la hanse, je le remercie d'un hochement de tête.

- Pourriez-vous mettre ces boissons sur une note George. Je viendrais les payer avant de partir. Bien sûr, celle de Dame Amarok aussi.


Me retournant vers mon interlocutrice :

- Pour la chasse, je ne sais que vous répondre Dame.

- Oui, nous avons l'Ordre des Nourriciers. Dis-je pensif.

- Mais, je ne me suis jamais intéressé à sa composition. Ni comment était produit la viande que l'on nous sert aux repas.

- Ce que je peux vous dire, c'est que là où vous vous servez du blé. Nous nous servons de champignons. Vous seriez étonnée du nombre d'espèces différentes et de goût variez que l'on nous sert.

- Nos coutumes ? Tout tourne autour de la Forge savez vous et de nos artisans. Nous sommes un peuple troglodyte. Nous vivons dans des bâtiments creusés à même la pierre. Nos cités rassemblent de nombreuses husid. Cela doit être l'équivalent de vos huttes.

- Vivant sous terre, nous devons le plus souvent importer des biens de premières nécessités tel que le miel qui permet de faire notre hydromel auprès de Dvaerg de la caste des Nourricier se trouvant aux plus basses altitudes et qui ont choisis de vivre loin de notre civilisation.

Edition 05/05/2021 10h19 par Belesprit
05/05/2021 10h18
Belbjornn
Belbjornn
  • He bien Dame N'Waukee, je vais allez payer mes dettes auprès du tenancier.

  • Je dois vous laisser mon amie. Je dois aller chercher où se trouve le portail pour Cyrilane.
Edition 07/05/2021 20h28 par Belesprit
07/05/2021 20h28
FroloX
FroloX

[Distribution des points d'expérience]

Console R.P.

Distribution de 172px (Notes) à Amarok N'waukee
Distribution de 70px (Notes) à Tilouka
Distribution de 900px (Notes) à Malen le Recruteur
Malen le Recruteur gagne un niveau !
Distribution de 5px (Notes) à Renato Samaccenda
Distribution de 128px (Notes) à Belbjornn

07/05/2021 21h35